Le Pôle Express, à la recherche de l’innocence perdue

Nous allons une fois de plus explorer la magie de Noël en compagnie de maître Robert Zemeckis. En effet 5 ans avant Le Drôle Noël de Scrooge le metteur en scène c’était déjà emparé du mythe. Pour se faire il allait pour la première s’emparer de la technologie de la performance capture. Progression technologique de la motion capture, qui permet de capturer par le biais d’un casque et de nombreux capteurs toutes les variations du jeu d’acteur au niveau du visage. Technologie qui avait rendu possible, entre autres, la création de Gollum dans Le Seigneur des Anneaux. Mais cette fois-ci, le metteur en scène allait faire fort, en tournant en intégralité son film ainsi.

(suite…)

Le Drôle Noël de Scrooge, un brin de magie victorienne

En 2009 sortait sur nos écrans Le Drôle Noël de Scrooge. Une énième adaptation, d’une histoire qui fut tant conté, qu’elle ne peut plus surprendre personne. Lecture fidèle du texte de Dickens, le film fait vivre les mots du célèbre romancier anglais de fort brillante façon. Pour un petit rafraichissement de mémoire, attelons-nous à revoir de quoi tout ceci nous parle. Ebenezer Scrooge avare, misanthrope venant de perdre son associé à la veille de Noël et l’une des personnalités les plus fortunés de Londres. Détestant Noël et ce besoin irrépressible d’offrir joie et cadeau en ce jour précis. Scrooge s’apprête une fois de plus à la vivre en solitaire. Mais lors de cette nuit, trois fantômes vont l’accompagner. A travers un chemin qui le changera totalement.

(suite…)

Fermer le menu