Les Nerfs à Vif, viens à moi petit boogeyman

Pour changer un peu de l’actualité nous allons revenir quelques années en arrière, en 1962 pour être plus précis. Nombre d’entre vous, j’imagine, connaîtront ou auront vu le remake du film dont je vais vous parler, mais ici nous allons nous attarder sur l’oeuvre originale. Adaptation d’un livre de John Dann MacDonald, le film voit se confronter Gregory Peck à Robert Mitchum. Mitchum est Max Cady, fraîchement sorti de prison et bien décidé à faire vivre l’enfer à celui qu’il juge responsable de son incarcération, l’avocat Sam Bowden interprété par Peck. J. Lee Thompson est loin d’être un grand réalisateur, une filmographie disparate ou le bon côtoie bien souvent le quelconque, voire le mauvais. Mais ici, on a affaire à une de ces rares éclaircies qui vous font basculer un nom dans l’intemporalité.

(suite…)

Fermer le menu