Un Amour à New York, instant fugace de magie de Noël

Après un jour et demi sans internet, merci SFR. Me voici de retour pour ma chronique quotidienne de film de Noël. Pour être honnête, ce coup-ci, le lien assez est ténu. Mais, Noël est dans le film, et comme je fais comme je l’entends. Me voici donc de retour, pour un genre, pour lequel j’ai une faiblesse légendaire. La comédie romantique. Mon petit cœur, desséché à trop arpenter la rudesse du désert affectif qui m’entoure. Devient tout à coup transi à la moindre rom com me passant sous les yeux. Je tiens à préciser avoir tout de même un seuil de tolérance. Seuil qui ne me fera malgré tout, ne pas accepter l’inacceptable.

(suite…)

Fermer le menu