Captain Marvel, tous les Krees les sos

Il m’est de plus en plus difficile de me poser devant mon clavier, pour parler de la dernière sortie du MCU. Car, bien souvent, analyser l’indigence qui m’est proposée, revient à me demander pour quelles raisons j’accepte à chaque fois de me l’infliger. Peut-être l’espoir permanent de me voir offrir un divertissement solide malgré les déceptions continue. L’inaltérable conviction que je peux encore retrouver les quelques plaisirs qu’ont pu m’apporter les débuts de la gestation de cet univers étendu. Un univers, depuis, vidé de toute substance, si tant est qu’il en eut, et de toute forme d’originalité. Un univers fait de calculs et d’absence d’aspérités cherchant à tout prix se conformer aux attentes d’un public. Répondre à une demande, tout en étant assez aseptisé pour être accepté par le plus grand monde. Et c’est à ce moment précis qu’intervient Captain Marvel, tout autant réponse au succès de Wonder Woman que nécessité de s’inscrire dans son époque.

(suite…)

Fermer le menu